Coloriage Captain America à imprimer et dessin à colorier 193

Captain America (Capitaine America en français) est un super héro apparu aux États-Unis et publié par MArvel. L'acteur principal est joué par Chris Evans. En 2016, Marvel a sorti un nouvel trailer de Captain America intitulé Civil War, soit La guerre Civile. Capitaine America appartient aussi aux Avengers comportant dans la même équipe Iron Man, Hulk, Thor, Black Widow, Bucky...
En 1941, les États-Unis se préparent à entrer en guerre. Steve Rogers se présente pour être incorporé dans les forces armées américaines. Renvoyé en raison de sa faible constitution physique, il se porte néanmoins volontaire pour une expérience secrète gouvernementale. Un savant lui injecte alors un bien curieux sérum, capable de développer le corps et l'esprit. Le maigrelet jeune homme se transforme ainsi en un redoutable super-héros, endosse une tunique aux couleurs de la bannière nationale et prend, en toute simplicité, le surnom de Captain America. Au cours de ses premiers combats, il se fait accompagner par Bucky Barnes, un jeune garçon, également costumé. Cette première version de Captain America, publiée dans un comic book homonyme, est signée par Joe Simon et Jack Kirby. Un an après cette création, les deux hommes déclarent forfait et laissent le courageux Captain aux mains d'autres illustrateurs et scénaristes, comme Bill Finger, Ken Bald, Stan Lee, Otto Binder, Al Avison, Syd Shores ou Vince Alascia. Au fil des épisodes, le pauvre Bucky Barnes cède la place à une créature plus « sexy », répondant au nom de Golden Girl. En janvier 1950, la série est suspendue. Captain America revient pourtant, trois ans plus tard, dans Young Men, puis à nouveau dans son opuscule, en 1954, réalisé cette fois par John Romita et Mort Lawrence. Il subit encore une éclipse, jusqu'en 1964. À cette époque, le défenseur de la nation américaine est présumé disparu... Ce serait méconnaître l'imagination fertile des scénaristes du Marvel Entertainment Group ! Cette année-là, The Avengers — une célèbre équipe de super-héros de la Marvel — effectuent une mission dans l'océan Arctique et découvrent un homme resté pétrifié dans un bloc de glace. Dégelé, l'iceberg recèle Captain America, plus fringant que jamais. Ses aventures paraissent alors dans Avengers e dans Tales of Suspense. En 1968, il réintègre une fois encore son propre périodique. Ces nouvelles aventures sont scénarisées par Stara Lee et illustrées par Kirby, relayés ensuite par James Steranko", Gil Kane, Roy -Thomas, Gary Friedrich, Frank Robbins,

Gene Colan, Sal Buscema, John Byrne, Mike Zeck, Frank Miller et bien d'autres. En février 1995, Howard Chaykin associe pour sa part le téméraire défenseur de l'Amérique et Nick Fury, agent of the S.H.I.E.L D., le temps d'un unique épisode intitulé Blood Truce. De 1995 à 1996, puis de 1998 à 1999, le tandem Mark Waid (texte) et Ron Garney (dessin), lui offre de nouvelles lettres de noblesse. En 2002, à l'occasion du soixantième anniversaire du personnage, Marvel publie Captain America : White, Red & Blue, un luxueux volume cartonné reprenant d'anciens épisodes de Kirby, Steranko ou Miller, mais aussi des récits complets plus inattendus, scénarisés par Bruce Jones, Yann, Scott Ciencin ou Mark Waid et illustrés par Alex Ross, Paul Pope, Philippe Berthet, Bill Sienkiewicz, David Lloyd, Pasqual Ferry ou Mike Deodato. Deux ans plus tard, le scénariste Christopher Priest propose Captain America & The Falcon. En 2006, la série Civil War crée la surprise. Dans une Amérique contemporaine, les super-héros sont contraints de dévoiler leur identité et se scindent en deux groupes. La première équipe, dirigée par Iron Man, collabore avec le gouvernement ; la seconde, commandée par Captain America, lutte contre ce qu'elle considère comme une atteinte aux libertés individuelles. Difficile de ne pas établir le parallèle avec l'instauration du PATRIOT Act — Uniting and Strengthening America by Providing Appropriate Tools Required to lntercept and Obstruct Terrorism Act, littéralement la « loi pour unir et renforcer l'Amérique en fournissant les outils appropriés pour déceler et contrer le terrorisme » voté par le Congrès des États-Unis et signé par George W. Bush, le 26 octobre 2001, à la suite des attentats du 11 septembre. Cette lutte intestine se conclut par la mort de Captain America dans le fascicule 25, Captain America, Joe Simon et Jack Kirby.

Cette disparition n'est que provisoire et l'on assiste à de nouvelles péripéties du personnage dès 2008, dans Avengers Invaders : The Return Revealed. En France, ses aventures sont publiées par Semic France (dans Titans, la collection « Privilège », etc.), chez Artima / Arédit (dans Captain America, de 1979 à 1985) par Marvel France (Captain America Rouge, Blanc & Bleu, en 2003), puis Panini Comics/ Marvel (trois volumes reprenant l'intégralité de Civil War, en 2007 et 2008, etc.). Captain America, le sauveur des États-Unis, fait par ailleurs l'objet d'un « serial » —feuille-ton cinématographique —, en 1944 ; de deux téléfilms, interprétés par Reb Brown, en 1979 ; d'un long-métrage avec Matt Salinger, sorti en 1991, et d'un dessin animé. dr-)